Archives pour mars 2008

Entre deux portes

diversombrecouloirmaisonmetz11647.jpg

 

Brisée entre deux portes
Je sais la peur qui rode
Les ampoules blafardes
Le sang qui gifle l’aorte

Je sais leurs rires féroces
Prisonnière de leur crime
Infectée par l’atroce
Leur haine illégitime

Je sais les murs qui tremblent
Et mon corps démoli
L’écho infranchissable
L’innocence salie

L’odeur de la folie
Qui déchiquette l’âme
Le souffle à l’agonie
Et aucun brise-lame

Je sais les mains qui fouillent
Et l’enfer aux aguets
L’odeur de leurs dépouilles
Qui s’enfuient délectées

Emportant avec eux
L’esquisse de la blancheur
Ne laissant que l’affreux
La souillure en plein coeur

Brisée entre deux portes
Je sais l’odeur du sang
Le visage des cloportes
Leurs gestes grimaçants

Inapte

original16090700093copieb.jpg

 

Inapte à l’amour et totalement bornée
Dernière aux examens recalée sans appel
Malgré de grands efforts et un rythme acharné
Un bon niveau en langue et maîtrise de la pelle

Trop de lacunes en émotions et sensations
Devra retenter sa chance plus tard
Un an que le bulletin est tombé en express

Mais se profile au loin le sourire de l’échec
Toujours incomplète mam’zelle faut retenter plus tard
Si vous trouvez  la passion r’venez avec
Et merci de ne pas arriver en retard

Sujet inadaptée au circuit général
Mal orientée ou désorientée
Doit réviser la théorie comportementale
Afin de sentir son coeur et son corps vibrer

Cet exam je crois que je l’aurai jamais


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
mars 2008
L Ma Me J V S D
« nov   avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Histoires, contes, nouvelles |
DEMBELE MOUSSA |
Charles-Henri MARICEL-BALTUS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | amazonelibre
| Poèmes, citations, toutes m...
| Poèmes, muse