Taire…

Image de prévisualisation YouTube

L’esprit gardera

Les stigmates d’un  souffle de vent

Chaque mot retiendra  ses promesses aphones

Sur le point de crier, sur le point de se taire.

Le silence lentement apprendra sur tes lèvres

A ne plus faire de bruit.

 

S’effacer dans un sourire

Pour revenir au monde inaudible et léger.

Froid, comme un peu mort.

Et au fond de tes poches,

Les doigts se crisperont sur le chagrin,

Jusqu’à étouffer de tes propres mains

Ces paroles que tu n’oseras plus,

De peur qu’elles ne te blessent,

De peur qu’elles ne t’emportent

Silence

1 commentaire à “Taire…”


  1. 0 Indien 17 mar 2009 à 22:53

    Ah ben ça y est te voilà en marche….ta poésie prend un nouveau virage très interessant……super le jeu sur la typographie!!!!

    Et les idées continuent de fleurir comme dans un éternel printemps!!
    T’es une poétesse …c’est mort, t’as la marque, c’est fichu!!!!

Laisser un commentaire



Histoires, contes, nouvelles |
DEMBELE MOUSSA |
Charles-Henri MARICEL-BALTUS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | amazonelibre
| Poèmes, citations, toutes m...
| Poèmes, muse