Dans les paumes de l’inaudible.

 

news.jpg

 

 

Entre gorge et voix,
le silence s’encombre de mots,
de douleurs, de questions.

 

Comment sommes-nous passés de l’enfance à ce lieu?
ce vaste désert sans aucun mur pour appuyer nos rêves…

 

A quel moment avons-nous croisé ce doute, plus sombre,
où les fées, les elfes et les lutins ont lâché notre main ?
Nous ne savons pas ou plutôt nous ne savons plus.
Un matin, le jour s’est ouvert sur le vide
Comme cette fenêtre au bout du monde
et nous nous sommes perdus ici,
Dans ce nulle part,
tentant de cueillir le vertige au bord des précipices
que nous avions-nous-même creusé.

 

Nous avons essayé de porter nos espoirs plus loin
sans savoir ce que nous y trouverions.
Mais nous l’avons fait parce que tout était préférable à ça.
Ca, cette solitude qui ne cessait de perler sous nos paupières
lourdes du poids de nos tourments.
Alors nous avons pris une feuille, un stylo, nos pensées
Et nous avons appris une autre langue.
Celle de l’écriture, qui en silence, nous a montré la route à suivre…

 

La plus étrange « déroute » …
Celle qui jalonne la vie sur la pointe des mots
et nous maintient LE CŒUR A VIF.

 

Inaudible…

 

3 commentaires à “Dans les paumes de l’inaudible.”


  1. 0 loic le meur 8 avr 2009 à 6:26

    coeur à vif où apaisé?

  2. 1 entredeuxportes 9 avr 2009 à 10:31

    Indien, la vie est probablement une infinité de page blanche en effet et qu’il nous appartient ou pas de remplir de notre vie, de nos émois, de nos colères… ou de tout autre chose que l’on puise dans la vie des autres!

    Pour moi, mais tu le sais déjà ;) , l’écriture est une trace dans la trace déjà faite. Ce sont des lignes sauvages, rugissantes, parfois plus claires selon mes humeurs…Mais sans sagesse aucune, je suis toujours dans les extrêmes. Je dois probablement m’ennuyer dans le juste milieu! Mes textes sont surtout le reflet de mes propres nuits.

    Je t’embrasse mon presque frère et aime à te savoir si près de mes mots.

  3. 2 entredeuxportes 9 avr 2009 à 10:33

    Loïc,

    Cœur à vif MAIS apaisé ;)

    Heureuse de te savoir ici.

    Amitiés

Laisser un commentaire



Histoires, contes, nouvelles |
DEMBELE MOUSSA |
Charles-Henri MARICEL-BALTUS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | amazonelibre
| Poèmes, citations, toutes m...
| Poèmes, muse