Escale

 

Image de prévisualisation YouTube

Les après-midi de pages blanches,
On peut voir la mer  se retirer dans chaque repli du ciel,
Et la lumière basculer  dans l’été.
Les mots ne sont alors plus que vagabondages
Jetés aux quatre vents…
Le chant des falaises, un refrain langoureux,
Venu s’échouer sur le bout de la langue,

 

Petit air salé…

Que l’on entend jusque dans le rire des mouettes!

Au large de la feuille,
Le sable fin a engloutit les lignes une à une…

Un peu plus loin dans la marge on peut lire:
« Encre fraiche, ne pas faire de vagues »

Plouf!

 

0 commentaire à “Escale”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Histoires, contes, nouvelles |
DEMBELE MOUSSA |
Charles-Henri MARICEL-BALTUS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | amazonelibre
| Poèmes, citations, toutes m...
| Poèmes, muse